La dynamométrique : qu'est-ce que c'est ?

Définition :

 

Qui a rapport à la mesure des forces physiques.

Concrètement, une clé dynamométrique permet de contrôler et régler le serrage de boulons, vis et écrous.

Fortement utilisée dans le monde automobile, la dynamométrique est aujourd'hui présente dans de nombreux secteurs tels que l'industrie, l'énergie, le militaire et d'autres encore.

Comment ça marche ?

Une clé dynamométrique est dotée d'un mécanisme de déclenchement. Ce mécanisme représente la partie indispensable au fonctionnement du système de la clé dynamométrique.

Conçu pour vous guider lors du serrage, il émet un signal (différent en fonction du modèle de clé) vous indiquant que la force de serrage est atteinte.

Cette force s'exprime en Nm (Newton Mètre).

Pour les clés électroniques, le signal peut se traduire de plusieurs manières selon votre choix :

  • Un déclenchement mécanique (émet un bruit audible et perceptible)

  • Un déclenchement électronique (émet un son facilement reconnaissable)

  • Un déclenchement lumineux (émet une lumière).

Les clés WERA proposent uniquement des clés mécaniques alors que STAHLWILLE propose des clés mécaniques et électroniques.

À noter que la majorité des clés dynamométriques sont des clés à déclenchement mécanique.

Quel est l'intérêt d'utiliser la dynamométrique ?

Le serrage contrôlé permet de limiter les risques de casse de vos pièces mécaniques. Sur des actions peu délicates, l’impact sera minime, bien qu’à long terme cela puisse endommager considérablement la pièce mécanique, les vis et écrous.

En cas de serrage inadapté, on risque en effet de voir les boulons tomber si le serrage est trop faible alors que s'il est excessif, il peut endommager ou déformer des pièces et altérer leur fonctionnement.

En résumé...

La clé dynamométrique est très importante pour éviter toutes détériorations ou casses sur les différentes pièces de serrage. En attribuant le bon serrage, vous évitez d'endommager vos filetages et/ou vos joints pour chaque organe de votre véhicule.

 

Serrer trop faiblement peut entrainer un desserrage, et trop fort, peut entrainer des déformations voire de la casse. 

Il faut également savoir que les constructeurs automobile fournissent les données de serrage de votre véhicule pour les pièces "fragiles" (joint de culasse, amortisseur, jantes...) afin de contrôler au mieux le serrage de vos pièces et limiter leur détérioration.

0